La cure de raisin, intox ou détox ?

Ça y est, les vacances sont finies et c'est l'heure de la reprise pour les petits et les grands. On aborde la rentrée avec des souvenirs pleins la tête et parfois...quelques kilos en trop. C'est l'heure des bonnes résolutions et d'une bonne reprise en main. C'est donc parti pour une cure de raisin de 3 jours et la promesse de revitaliser son corps à l'approche de l'automne. Alors, intox ou détox ?
Et bien non, ce n'est pas une intox ! La cure de raisin est connue et pratiquée depuis l'antiquité. Loin d'être farfelue ou dangereuse, elle aide et permet de nettoyer, revitaliser et renforcer son organisme en lui accordant un peu de repos. La cure de raisin contribue à la prévention des maladies en éliminant toutes les toxines stockées qui sont à l'origine de maux tels que maux tête, inflammation, fatigues chroniques, constipation etc... Le raisin purifie le foie et les intestins pollués par les additifs alimentaires, les pesticides et le stress oxydant. Riche en fibre, en sels minéraux, en potassium et en fer, le raisin favorise la digestion, renforce le système immunitaire et réduit la tension artérielle. La cure de raisin soulage la fatigue chronique, les problèmes de peau et les problèmes intestinaux. La cure de raisin est donc parfaite pour affronter l'automne et son lot de microbes. Alors, comment ça marche ?

Alors, comme ça marche ?

On commence la cure de raisin généralement début septembre, quand le raisin est tout frais et bien mûr. On consomme donc du raisin frais et bio ! Et oui, bio sinon...ben la cure est moins efficace. Presque tout le monde peu suivre la cure de raisin excepté les personnes atteintes d’un diabète insulinodépendant (cette cure est trop riche en sucres rapides pour eux), Les personnes très affaiblies, les femmes enceintes ou allaitantes, les personnes souffrant de troubles du comportement alimentaire, les personnes trop maigres, les enfants. Dans tous les cas, Il est préférable d'en parler à son médecin au préalable.
 
En général, il est conseillé de suivre la cure sur 3 jours mais vous pouvez très bien commencer par 1 ou 2 jours. Ceci dit,  plus la cure est longue, plus les bénéfices sont importants. Il faut 3 jours au gros intestin pour se "vider" et commencer à se libérer des toxines. Dans un premier temps, on diminue progressivement la quantité d'aliments 3 jours avant la cure, en  consommant de préférence des fruits et des légumes et en évitant les laitages et les protéines animales.  Idem à la reprise de l'alimentation, on reprend progressivement par des fruits et des légumes, puis on ré-intègre de la viande blanche, le poisson, les céréales et les laitages. 
La cure peut donc commencer. On consomme donc du raisin et rien que du raisin. Adieu café, boissons sucrés et chocolat. Petite consolation, on peut varier les variétés de raisin, blanc, rouge ou rosé mais on veillera à ne consommer qu'une seule variété par repas. Vous pouvez répartir votre prise de raisin sur 3, 4 ou 5 repas, l'essentiel étant d'éviter les fringales. Quant à la quantité, il est conseillé de manger entre 1 à 2kg de raisin par jour.
Enfin, il est vivement conseillé de faire cette cure le week-end. Des petits maux tels que maux de tête, diarrhée, insomnie, apparition de boutons, peuvent survenir à partir du 2ème jour (tout dépend de l'état d'encrassement de votre organisme), mais en général, à partir du 3ème jour, on se sent beaucoup mieux, plein de vitalité avec une énergie débordante. Toutefois, si ces symptômes devaient persister plus longtemps, je vous conseille vivement d'arrêter la cure et de consulter votre généraliste. Profitez de cette pause pour lever le pied et rester au calme. Le sport à trop haute intensité est donc à bannir tout au long de la cure mais vous pouvez en profiter pour aller vous balader, prendre l'air, méditer vous relaxer !

Pour les plus réfractaires, il est possible de faire une mono-diète partielle. C'est à dire, qu'il est possible de ne faire qu'un seul ou 2 repas (ou encas) au raisin à condition que les autres repas soient raisonnables et ce, sur plusieurs jours.

Mon expérience

J'ai été plutôt enthousiaste à l'idée de commencer cette cure. Quel bonheur de commencer la journée avec du raisin fraichement cueilli ! J'ai la chance d'avoir une amie qui me donne du raisin non traité. Aussitôt cueilli...aussitôt consommé ! Par ailleurs, ce n'est pas vraiment frustrant pour moi de ne manger que du raisin au petit déjeuner. J'ai l'habitude de consommer 1 ou 2 fruits en plus de mon jus de citron donc pas de problème. Quant à ma poignée d'oléagineux et mon pain sans gluten, ils attendront encore quelques jours. 
C'est la troisième année que je fais une cure de raisin. La première journée se passe toujours assez bien. Je ne me mets aucune pression ni ne m'impose une durée précise : un repas après l'autre, un jour après l'autre.
Cette année la cure a été un peu plus compliquée que les autres années. Dès le deuxième jour, je me suis sentie très fatiguée avec quelques désagréments intestinaux...hum...pas vraiment glamour :p. Mais rien étonnant à cela, je n'avais pas vraiment respecté la petite période de diète avant cure, en plus de commencer la cure en milieu de semaine tout en ayant une activité professionnelle soutenue. Néanmoins, j'ai continuer à manger mon raisin mais cette fois-ci, en ne consommant que la pulpe et en recrachant les pépins et la peau pour ne pas irriter d'avantage mon intestin.
Arrive le fameux troisième jour où le curiste se sent pousser des ailes avec une énergie débordante. Alors oui, je me suis sentie beaucoup. Mais ma vie professionnelle a pris le pas sur ma cure et je n'ai pas eu la volonté d'enchainer un quatrième jour pour pousser l'expérience.
Mon bilan : Même si cette cure de raisin n'a pas vraiment été concluante pour moi cette année contrairement aux années précédentes, je la retenterai avec plaisir l'année prochaine. Petit point non négligeable...j'ai perdu 1kg en 3 jours ! De quoi repartir du bon pied ;).
Enfin, le fait de faire le deuil durant ces 3 jours, de chocolat, sucreries, fromage et autres plaisirs hautement caloriques, me permet de mieux tenir ma nouvelle résolution de la rentrée : Un esprit sain dans un corps sain...
Alors, tenté(e) ?
♥ Créalide

Écrire commentaire

Commentaires : 0